La course à pied Les blogs courseapied.net : kenlag

Le blog de kenlag

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-04-16 08:57:38 : Du rêve au cauchemar .....

Après quelques mois de pratique de la course à pied et surtout après avoir fait quelques courses sur route, je m'étais fixé pour objectif de faire un marathon. Le but n'était pas de juste finir un marathon mais de faire un temps représentatif. Je me disais que faire entre 3h15 et 3h30 était une belle chose pour un premier marathon. Alors je décidais de prendre le temps de la progression et de me sentir vraiment près pour me lancer dans l'aventure. En septembre 2006, je sens que c'est le moment, je décide donc de m'inscrire pour le marathon de Paris 2007. Afin de réussir cet unique objectif de ma saison, je choisis de suivre le plan de SergeB proposé sur le site courseàpied.net. Je me dis aussi qu'il serait bien de mettre cette préparation sur mon blog, ça me fera une trace écrite. Ma préparation se fera donc sur 28 semaines avec différentes phases. Mon entourage ne partage pas ma motivation même si ils sont là dans les moments importants. Je regrette un peu ce manque d'implication. La préparation se passera quasiment sans accrocs, à part une chutte violente lors d'une sortie longue. Et puis il y a cette douleur sur l'extérieur du genou de gauche qui se manifesteà la fin des sorties longues en fin de prépa. Je me persuade que cela n'est pas bien méchant, juste un peu de fatigue ou une légère inflammation du tendon. Je décide d'alléger ma dernière semaine de prépa afin de reposer ce genou. Je ferais au cours de cette prépa beaucoup de sacrifices alimentaires et une dernière semaine en suivant la version light du rds. Je n'ai jamais été aussi affuté, 60/61 kg sur la balance !!
Dimanche 15 avril
Le jour tant attendu est là devant moi. Réveil à 5h, je n'ai pas très bien dormi, les voisins d'en face ont fait une fiesta jusqu'à 3h et ma fille m'a réveillé. Pas grave, je me sens bien et serein, sans stress particulier. Je prends un bon petit déjeuner, à 5h30 c'est bouclé. Toilette, derniers préparatifs, tout va bien. Je réveille la famille qui doit elle aussi se préparer à venir m'encourager. Je dois partir mais ma fille ne me lache pas, calins etc etc .... Résultats je pars à 7h25 au lieu des 7h15 prévu. Rencontre avec un marathonien dans le métro, nous discutons. Nous sommes reconnaisables. J'arrive au rdv du forum au Cristal avec un peu de retard, il est déjà 8h05, je crois. Je retrouve Jean-Philippe, mon compagnon du jour. 8h15, on se dirige vers notre sas de départ. Il y a du monde, c'est génial, il fait déjà chaud. Je suis maintenant impatient de partir. Les minutes passent. Avec JP on décide de partir tranquillement. Petit pipi dans la bouteille de lait avant de partir , ça fait du bien. Voilà 8h45 c'est le départ, pas d'excitation particulière pour moi, heureux de partir tout simplement.1mn28 pour passer la ligne. Il y a du monde et finalement c'est pas possible d'accélerer, ce qui n'est pas plus mal. On arrive facilement à prendre notre allure. On bouchonne un peu à la Concorde mais arrivé avenue de Rivoli , ça déroule. On est bien, les premiers kilometres défilent. Je me dis que si on continue comme ça on devrait pas être trop mal. Nous passons St Paul, là sur la droite j'ai juste le temps de saluer les miens qui m'encouragent, ça fait plaisir. Premier ravitaillement à Bastille, pas trop de bousculades. Je prends une bouteille et je me dégage, je l'utiliserais un peu plus loin. JP ralentit un peu, il veut courir au cardio et ne veut pas trop monter en pulsation. Moi je me sens très bien j'ai bien envie d'aller un petit peu plus vite mais je patiente car je sais qu'il a raison, la route est encore longue. Vesr le 8eme ou 9eme km je commence à ressentir cette petite douleur dans le genou, je la connais bien maintenant. Je me dis que si cela ne deviens pas pire c'est supportable et cela ne m'empeche pas du tout de courir. Vers le 15ème je me fais dépasser par un collègue de travail, petit salut amical mais au fond de moi je suis un epu déçu car j'avais aussi pour objectif de faire un meilleur temps que lui. Un petit peu plus loin c'est toto du forum qui nous dépasse. On échange quelques mots. Nous continuons notre route dans des temps compris entre 4'45 et 4'55 au km. On arrive au semi et là grosse émotion, la foule est compacte et bruyante c'est absolument fabuleux on se croirait en haut d'un col au Tour de France. Je suis très ému. Dans les mètres qui suivent je suis beaucoup moins joyeux, mon genou me tiraille de plus en plus, je dis à JP de filer, je ne peux plus suivre. En plus j'ai un petit point de coté. Je ralentis et prends le temps de respirer. C'est aussi là que la spirale négative se met en marche. Les coureurs me dépassent à droite à gauche, j'ai l'impression de géner. J'ai du mal à avancer. Je croise quelques coureurs qui marchent. L'idée bourgeonne dans ma tête. Je sais que je dois revoir ma famille boulevard Henry IV, faut que je m'accroche, je ne veux pas qu'ils me voient ainsi, je ne veux pas les inquiéter. J'ai quand même du mal à courir. Je vais quand même passer Bastille en courant mais je n'arriverais pas à voir ma femme et mes enfants, je suis déçu. Je me dis que comme je susi en retard ils ont dû se rendre au point de rdv N°3. Avant de prendre les quais j'aperçois de dos Narbe puis MarieL que j'apostrophe. Petit échange amical, puis je les vois s'éloigner. On arrive sur les quais, c'est vraiment super cette ambiance. Je me traine à 9 km/h, je me trouve ridicule. Là encore je sais qu'aux Tuileries ma famille m'attend alors je m'accroche mais les tunnels sont terribles, les ballons d'allure défilent, ça fait mal au moral. Je n'arriverais pas à voir ma famille, nouvelle déception. Maintenant je marche, je ne peux plus faire autrement. Je trottine de temps en temps. Biensûr je pense à l'abandon, j'arrive au 30ème, je me dis que c'est trop bète d'arriver jusque là pour abandonner. J'aperçois Caro, puis plus loin Emma et Linda, j'échange quelques mots avec Linda qui me remotive bien. Plus loin je vais apercevoir Brinouille et Duduche qui me dépasse, je me lance dans une accélération pour les rattrapper histoire de les saluer et de les encourager. Bref instant de semblant de vitesse. A partir de là je vais alterner marche, arrêt et des essais pour trottiner. Arrivé sur Roland Garros je vois Serge92 qui m'encourage. Un petit peu plus loin je vais reconnaitre CecileM, je prends le temps de m'arrêter et d'échanger quelques mots. Les km défilent mais pas vite. Je sais qu'un collègue doit m'attendre au carrefour des cascades dans le bois de Boulogne mais je ne me fais pas trop d'illusions, il n'a pas du m'attendre. Avant cela je vais croiser Sedef, Pepito et Nicopsa. Je profite du portable de Sedef pour prévenir ma femme et lui dire de renter à la maison pour faire manger les enfants et de ne pas s'inquiéter que je termine à pied. C'était ma préoccupation première d'arriver à les prévenir. Voilà j'ai un poid en moins. Merci Pierre. Je continue ma route, je me dis que ça serait trop bète d'arrêter maintenant. Après le stand du marathon de Vannes , j'ai un sérieux coup au moral, je marche , je m'arrête, je marche et puis l'émotion, la douleur, ou alors l'odeur du jus de pomme, je ne sais pas, les larmes arrivent. Je me trouve vraiment con. Finalement ça passera, ici on commence à être nombreux à marcher. La Croix rouge est présente et s'occupe de cas préoccupants. Finalement un peu avant le 40eme j'ai le bonheur de voir mon collègue. Ayant reçu mon temps de passage au 30ème par sms, il a vite compris que ça n'allait pas. Il m'accompagne à pied, je lui explique ma galère, je suis à deux doigts de craquer à nouveau, ma voix est fébrile. Il m'accompagnera jusqu'au 41ème km. Je ne veux pas franchir la ligne en marchant alors le dernier km je le ferais en courant enfin je devrais dire clopin , clopant. Je suis ridicule avec cette démarche, les gens m'encouragent. Tout mon poids du corps est sur la jambe droite, je ne peux quasiment plus prendre appui sur la gauche. Si ça continue je vais finir à cloche-pied. La ligne est là devant moi, je la franchis. Les sentiments sont contrariés. Je marche , je m'avance. Je n'ai qu'un envie, rentrer chez moi. Il y a du monde, trop. C'est trop long pour sortir de l'arrivée. Le métro , je veux un métro. Je n'en peux plus. Je m'affale sur un coin d'herbe. J'ai besoin d'air, de fraicheur. Je veux un métro au moins il y fait frais. Voilà j'y suis, ouf.
4h34, je n'en reviens pas. Ce que je ne voulais pas vivre sur marathon, je l'ai vécu. Je ne me sens même pas marathonien. Un marathonien pour moi est un coureur, pas un marcheur. C'est mon sentiment, mon impression. On a quand même bu le champagne hier soir mais le sourire n'y était pas. Je ressens une très grand frustration car pendant toute l'épreuve j'étais bien physiquement (sauf le genou biensur), pas de soucis ou de souffrance avec la chaleur. Au niveau alimentaire aucun probleme. Hier soir j'étais bien, ce matin aussi, Toujours cette douleur au genou mais rien d'autres. J'ai trouvé le parcours de ce marathon très agréable et pas si compliqué que cela. Je suis très frustré ce matin. Je pense aussi qu'il ne faut pas prendre le départ de ce genre d'épreuve si on est pas à 100% de ces moyens.
Je voudrais remercier ici SergeB pour son plan et ces sonseils que je trouve très efficace, merci coach. Je voudrais aussi remercier les forumers qui m'ont suivi pendant des semaines sur mon blog, ça me touche. Je voudrais dire un GRAND MERCI aux forumers que j'ai croisé hier. Merci à JP. Merci à mes collègues. Merci à ma famille, je n'ai pas été facile à vivre ces derniers temps, on va se rattrapper, c'est promis. Maman, tu vois je vais bien. Papa, je pense à toi, courage, je sais que cette leucémie tu en viendras à bout.

Les réactions

Par Cyril, le 2007-04-16 09:13:33
Salut,

J'ai lu ton compte-rendu en entier et j'ai vraiment été saisi par l'émotion. Bien sûr certains diraient qu'il y a pire et qu'il faut relativiser, mais celà n'empêche pas d'être déçu. Après une préparation si rigoureuse je comprends que tu sois déçu, j'aurais ressenti la même chose que toi, c'est un peu comme quand je rate un 10 km, j'ai envie de partir dans l'anonymat, de rentrer le plus rapidement possible.

Mais le positif c'est que c'est ton premier marathon et que c'est une distance visiblement qui est très chaotique dans le sens ou elle est imprévisible et qu'une toute petite perturbation (ton genou) qui ne se manifesterait pas sur un 10 km prend ici des proportions déterminantes pour le marathon.

Allez, maintenant repos et je pense que ta préparation n'est pas perdue car tu auras sans doute aussi progressé sur 10 km et tu y trouveras une nouvelle source de motivation je pense.

à+

Par SERGE92, le 2007-04-16 09:13:48
Bravo pour la volonté que tu as manifestée hier avant le 35 car dans ton état beaucoup aurait mis la flêche vers le parking....il te reste le souvenir d'un marathon galère mais aussi de la satisfaction d'avoir mené une préparation avec ses moments de doute, de joie de partage maintenant il te faut consulter pour découvrir l'origine de cette douleur( je pensais qu'elle était apparue suite à un choc....) et de soigner (semelles ? podo Alain PETIT à Clichy ) avant de repartir pour de nouvelles aventures pédestres; ^pour l'implication des proches c'est souvent complexe quand ils ne partagent pas notre passion car il est difficilement discible d'expliquer les sentiments profonds qui nous habitent tout au long de ces sorties et lors d'une épreuve comme le marathon.....bonnes journées à toi et pensées de rétablissement pour ton papa

Par mielou, le 2007-04-16 09:15:14
oui, mais...
tu es marathonien quand même !
maintenant tu sais

félicitations kenlag

Par Eric77, le 2007-04-16 09:15:33
Salut Kenlag, je me suis complètement reconnu dans ton CR, on est passés par les mêmes états aux mêmes moments, tu as beaucoup de courage, rien que pour ça je te félicite. Le chrono espéré n'est pas au rendez-vous mais l'essentiel est là, tu es enfin marathonien et ça te libérera d'un poids pour les prochaines courses, à présent place au repos et à la récupération afin de repartir du bon pied (du genou je devrais dire) vers de nouveaux objectifs. Encore bravo.

Par Emma Peel, le 2007-04-16 09:20:54
Oui tu es déçu mais tu l'as fait ! Pour la suite, ça n'ira que mieux. Hier, les conditions étaient si pénibles....

Rétablis toi bien et fais toi plaisir après cette prépa exigeante !

Par laurent, le 2007-04-16 09:24:42
félicitation quand même
c'est vrais que la fin de ton marathon a été très dure mais la prochaine fois ça va passer...bonne recup et bon rétablissement

Par Jafangie, le 2007-04-16 09:25:00
Salut Kenlag,
Te fais pas de soucis, pour réussir un marathon, tous les clignotants doivent être au vert... Je sais de quoi je parle.
Mon premier MdParis (réussi), je l'ai fait avec le même plan que toi... Pas toujours suivi scrupuleusement.
Tu rebondiras, j'en suis sûr.
@+
Jaf"'

Par CecileM, le 2007-04-16 09:31:41
BRAVO Kenlag !
Effectivement, j'ai eu du mal a te reconnaitre (c'est que tu as beaucoup maigri depuis l'annee derniere !) mais toi tu avais toute ta tete.

A chacun sa decision de continuer ou d'arreter. Tu as ete jusqu'au bout de l'aventure. Chapeau.
C'est normal que l'emotion s'exprime quand on va au bout de soi-meme. On ne s'entousiasmerait sans doute pas autant pour le marathon s'il n'y avait pas aussi ces pleurs. Et ceux qui trouveraient cela ridicule n'ont rien compris a la beaute du sport.
Vous etiez tous vraiment courageux hier.

J'espere que tu vas resoudre ton probleme de genou et si necessaire adapter un peu ta preparation si tu as une faiblesse de ce cote.

Bonne recup !

Par Wimm, le 2007-04-16 09:34:05
Salut Kenlag,

Tu sais je crois que ce marathon é été vraiment tres dur pour tout le monde.
Ce que tu dois garder comme étant super positif c'est le fait d'avoir été jusqu'au bout. Que cela soit en marchant ou non tu l'as fait ce marathon !
Bravo.

Par Sedef, le 2007-04-16 09:41:25
Magnifique CR qui résume bien la course qu'on du faire des milliers de marathoniens hier.
J'en ai vu marcher, courir mais tout voutés, pleurer. Un s'est même mis à genou devant moi, j'ai cru qu'il allait vomir.
Bravo pour ton courage.
J'espère que tu retenteras l'aventure bientôt.

Par Enzo, le 2007-04-16 09:41:58
C'est qu'il est pas facile à lire ton CR mon Laurent. Ah c'te boule que j'ai au fond de la gorge ....
Quoique t'en dises tu es marathonien. Marcher ??? et alors, j'en ai vu à tous les niveaux qui marchaient ... ce n'est pas une tare, c'est aussi plus sage. Imagines toi ne franchissant pas la ligne, tu aurais sûrement été beaucoup plus déçu.

A bientôt

Par roman1982, le 2007-04-16 09:57:47
Salut KENLAG ,
Je comprends ta déception , mais tu as été jusqu'au bout , et dans ces conditions c'est rrès difficile et cela demande beaucoup de volonté . Tu l'as fini ce marathon c'est ce qui compte , avec plein d'aléas que personnes ne peut combattre .

Si tu n'es pas marathonien , alors moi non plus !!! oui j'ai marché comme toi , et oui j'ai pleuré comme toi. Tu ne dois avoir aucun regret , aucun remords , c'est NORMAL ! Tu as été super courageux et c'est l'esprit du sportif !
Je sais aussi que le poids de la famille peut être influant lors d'une course , tu as bienfait de leur téléphoner , c'est génial , ta femme doit être très heureuse que tu es eu cette pensée pour elle et tes enfants , c'est une très belle preuve d'amour que de penser en priorité à ta famille dans une telle souffrance !

Je sais ce que tu as pu ressentir à l'arrivée , dans le sas d'arrivée , il été interminable ! et en lisant ton CR j'ai serré les dents !

Je sais aussi que ce matin a du être douloureux pour toi . Prends soin de toi maintenant , et surtout oublie le regard des autres ,des que dira t-on . Aie confiance en toi .

Encore bravo , ton CR m'a fait frissonné ! A bientôt !

Par Pascal77, le 2007-04-16 10:03:53
salut Laurent , ton CR est vraiment émouvant on revit ta course a 100% avec les memes souffrances tu as été tres courageux et tu es marathonien pas plus qu'un autre mais pas moins qu'un autre .bravo à toi.la prochaine fois ca se passera forcément mieux
a bientot
pascal

Par cricri 63, le 2007-04-16 10:05:16
Bonjour Kenlag,je comprends ta déception mais respect pour avoir fini dans de telles conditions.
Moi j'applaudis.
Christèle

Par Pouz, le 2007-04-16 10:15:57
Salut.
Dommage mais félicitations quand même.
Je me retrouve dans ton récit.
Avec un temps prévu d’environ 3h30-3h40 j’ai du me résigner vers le 32 km à cause de crampes au ventre (obligé d’utiliser les toilettes d’un bar !!) et impossible de courir par la suite. Donc environ 10 km de marche pour finir en 4h28.
Je comprends et partage ta déception. Après une bonne période de repos je pense que tu seras des plus motivé pour faire un bon chrono lors du prochain marathon.

Par krusti, le 2007-04-16 10:17:47

Bienvenu dans la famille.

Par Kemalic, le 2007-04-16 10:24:54
Tu as été courageux Kenlag d'aller au bout de l'aventure.
C'est dur mais cela fait aussi parti du charme du marathon, rien n'est joué et surtout gagné d'avance.
Je ne me considère pas non plus marathonien; pratiquant la CAP, courant des marathons mais pas marathonien.
Bon repos et bonne récupération, au plaisir de te lire pour d'autres projets.

Par Houdini, le 2007-04-16 10:27:33
Bonjour KENLAG,

Pour moi aussi ce fut un jour sans, dans tous les cas félicitation à toi MARATHONIEN, pour moi aussi ce fut l'horreur je termine en 4h33mn53s on aurai pu se voir à l'arrivée finalement.

à bientôt

Par GGBI, le 2007-04-16 10:28:39
Dommage, car tu avais été raisonnable sur tes temps de passage qui correspondaient bien aux un peu moins de 3h30.

Ce sera pour une prochaine.

Par Martine, le 2007-04-16 10:32:49
Je comprends tes sentiments Kenlag, mais tu as eu le courage d'aller au bout, donc tu peux vraiment te sentir marathonien, tu l'es bel et bien.
Le prochain sera parfait, tu verras...
Soigne toi bien
Martine

Par Krylin, le 2007-04-16 10:39:43
Et bien Kenlag, je suis admiratif devant ton courage et ta determination. Magnifique ton CR et très vivant. Tu as bouclé ton premier marathon et quoi qu'on en pense, c'est déjà un objectif atteint.
Pour ton genoux, j'ai comme l'impression que c'est ton menisque externe qui a fait des siennes. Repose toi bien, tu en auras besoin.

Par ricoulélé, le 2007-04-16 10:40:05
salut kenlag!
on ne se connait pas ou peut être tout juste aperçu au cristal mais ton cr j'aurais pu aussi l'écrire tant ton récit se rapproche de ce que j'ai vécu.
Avec du recul on peut se dir que pour un 1er marathon notre objectifinitial était un peu trop fort et que la météo ne nous a pas aidé :(((.

Très sincères félicitations de t'être accroché comme cela.
Ps : moi aussi je me suis trouvé "honteux" de marcher. le plus dur ce n'est pas de marcher c'est de trouver la force de repartir.........

Par duduche, le 2007-04-16 10:40:39
Tu l'a terminé ton marathon avec beaucoup de courage,ton c.r émouvant,bonne récupération,que les probléme de santé de ton papa s'arrange,Bravo Laurent...

Par Pépito, le 2007-04-16 11:16:42
Salut Kenlag, un récit très émouvant. Tu as fait un marathon courage hier comme de nombreux coureurs. Bonne récup et soigne toi bien...

Par lolo, le 2007-04-16 11:24:53
Salut kenlag,
comme les autres, je te félicite d'avoir terminé. Que tu sois déçu, c'est normal si tu as un esprit de compétiteur. Mais j'ai la recette miracle contre la déception:
1) récupération = une semaine sans course à pied
2) choisir ton prochain objectif: quoi, où et quand?

Par Narbé, le 2007-04-16 11:38:30
Ah kenlag, le moindre pépin ne pardonne pas sur marathon; comme c'était ton 1er, t'as bien fais de t'accrocher et de le terminer, c'est super! Désolé, je ne t'avais pas vu sur les quais, c'est la Baronne qui m'a dit qu'on t'avait dépassé...

Par SteFun, le 2007-04-16 11:55:14
On a vécu un peu le même cauchemard Kenlag et toi aussi t'as été au bout alors je peux te Féliciter avec un grand F parce que je sais à quel point ce fut dur ;-)

Par , le 2007-04-16 11:57:03
Kenlag,
ne sois pas déçu. Tu as réussi à vaincre des conditions hostiles. Tu n'as rien lâché. Soigne-toi, repose-toi, tire les enseignements d'hier et explose le chrono la prochaine fois.
Marc.

Par Marc, le 2007-04-16 11:57:33
Oups, pas signé... c'était Marc plus haut.

Par Bobi, le 2007-04-16 12:05:29
Salut Kenlag,
degouté pour toi mais il semble que tu ne pouvais pas faire mieux avec l'etat de ton genou hier.

si je peux te donner un conseil, retiens que tu es marathonien et surtout surtout surtout consulte un podologue pour regler ce petit soucis.

courage pour le prochain et merci d'avoir joué le jeu de tout nous raconter de A a Z (moi j'ai prefere abandonner mon blog)

@+

Par Le Cri de la Carotte, le 2007-04-16 12:36:20
Tu as eu la ténacité d'aller jusqu'au bout, rien que pour ça, tu es toi aussi marathonnien.
Bonne récup.

Par Coli, le 2007-04-16 12:54:42
Mince, pas de chance cette douleur au genou. Il y aura d'autres marathons, ce n'était que le premier. L'essentiel c'est que tu ne perdes pas confiance en toi et que tu ne doutes pas.

Soignes toi bien

Par sab, le 2007-04-16 13:27:18
c'est un peu ce que j'ai vécu l' année dernière pour mon 1er et hier j' étais à nouveau au départ et à l' arrive;prends le temps nécessaire pour digérer: l' envie et le goût à la cap reviendront plus tard.
bon courage

Par Fanfan, le 2007-04-16 13:30:15
Salut Kenlag
C'est dûr d'accepter une galère pareille après l'investissement que demande une prépa marathon, mais sur cette distance il suffit d'un petit pépin physique pour que çà devienne vite le cauchemar. Alors bravo pour ta volonté car beaucoup auraient abandonné dans la même situation. Il y aura d'autres marathons pour lesquels les conditions du succès seront réunies le jour J.
Reposes toi bien

Par xuxu, le 2007-04-16 13:45:53
C'est vrai que le résultat n'est pas à la hauteur de l'entrainement, mais ça y est!! c'est fait, puis le 2ème ne pourra être que meilleur!!

Par PARISI, le 2007-04-16 13:48:43
Je viens de revenir sur ton blog et je ne vois plus ce que je t'avais pourtant écris !!!

J'avais du faire une fausse manip sans m'en apercevoir et tout a du s'effacer .

En bref je te disais :

Bravo pour .....ta longue et minutieuse prépa !!!

Pour ton courage .

Ton beau marathon malgré ton genou douloureux .

Finalement bravo pour ta réussite car il s'agit bien de réussite malgré les importantes difficultées rencontrées .

Parisi

Par marsupio, le 2007-04-16 14:11:07
bravo pour ton courage berrichon !!!

Par marsupio, le 2007-04-16 14:11:16
bravo pour ton courage berrichon !!!

Par La Pépite, le 2007-04-16 14:33:44
Très touchant et poignant ton CR Kenlag. Bravo pour avoir su trouver, malgré les difficultés et les douleurs, les ressources pour aller au bout .J'ai aussi vécu un marathon + près du cauchemar que du rêve.... alros je sais trop bien la force qu'eil t'a fallu pour arriver jusqu'à la ligne . BRAVO , tu es marathonien, n'en doutes pas une seconde et je suis sûre qu'après repos et récup, tu auras envie de prendre ta "revanche".

Par JP75018, le 2007-04-16 15:12:29
Bravo Laurent et merci pour ce super CR qui reflète parfaitement ce que nous avons vécu sur le 1er semi!
L'essentiel hier était de devenir marathonien, en plus tu as bien plus de mérite que moi car je n'ai jamais réussi à me faire vraiment mal! Nous serions passés facile sous les 3H30 à deux car on était bien au semi en 1H42'30". Seul je n'ai pas osé réaccélérer quand j'ai eu mal aux cuisses au 34ème par peur des crampes en voyant ce qui se passait autour de moi.
ça n'est pas donné à tout le monde de pouvoir améliorer de plus de 1H à son 2ème marathon et tu vas le faire bientôt!

@+ et surtout soigne bien ce genou!

JP

Par JP75018, le 2007-04-16 15:13:27
PS : Merci à mme Kenlag pour la photo (c'est moi en vert).

Par Poussintx, le 2007-04-16 16:45:16
Kenlag, bravo tout d'abord pour ton CR. Toute cette emotion que tu reussis a faire partager m'a mis les larmes aux yeux et m'a renvoye deux ans en arriere quand je galerais pour finir le mien. :)
Oui tu es bien marathonien, surement pas avec le chrono que tu esperais et alors ? Le prochain n'en sera que mieux.
Bisous et bonne recup.

Par eric8, le 2007-04-16 18:45:41
oh la kenlag apres toutes ses phases 1 plan3 section 2 chaque jours sur ton blog depuis des mois ,je suis desolé qu'une tel minutieuse preparation ne t'ai pas recompense du chrono esperé

Par bello59, le 2007-04-16 19:11:08
salut kenlag , courage , des contres performances , on en connais tous , tu l'as connu le jour ou tu ne voulais absolument pas , mais voila c'est arrivé , sache que ça c'est mon avis perso, mais ce marathon te rendra beaucoup plus fort ... c'est certain et l'année prochaine tu repars pour l'aventure ...
repose toi et recupere bien , repars sur des 10 puis des semis tranquillement ....
sportivement bello59

Par SergeB, le 2007-04-16 21:22:09
Bonjour,
on est beaucoup a avoir connu même mésaventure.
moi aussi je voulais faire 3h30 à mon premier marathon, et j'ai fait 4h12.
au second, même obhectif avec un résultat de 4h08, puis 3h58, puis 3h42, puis 3h36, puis 3h24 (alors que je visais 3h15).
ce qu'il faut , c'est que tu te serves de cette expérience pour mieux préparer le prochain.
Peut-être qu'aujourd'hui tu n'y penses pas encore, mais ça va venir.
a toi d'ête fort, tu as fait le premier pas, maintenant .. YAPUKA
BRAVO quand même pour ta perséverence au moment où plus d'un aurait arrêté

Par Marlène, le 2007-04-16 22:25:10
Je t'embrasse bien fort Laurent.

Par Delphine, le 2007-04-16 23:03:37
Kenlag,

Je ne vais prendre le temps de lire ton CR maintenant! regarde ta photo là, juste à gauche: c'est ce sourire et cette main levée que tu dois garder en tête pour ton prochain. Bon c'ést peut-être ce que tu as déjà en tête donc entretien la flamme.
Bises de récup, je lis demain ....Vais en avoir des choses à lire moi! MDR!

Par STEGU, le 2007-04-17 01:31:51
Ben que tu le veuilles ou non de toute façon t'es marathonien et il faudra vivre avec maintenant.
Apres puisque le temps ne t'a pas satisfait il doit t'encourager à recommencer ...Après que tu aies réglé ce soucis de genou.
Moi personnellement dans les mêmes conditions je pense que j'aurai abandonné.
Et puis faire une telle course te rendra mentalement plus fort pour la suite.
Bonne récup',

Par Brinouille, le 2007-04-17 08:34:39
Kenlag je t'ai mis un petit mot sur ton blog... mais je ne retrouve plus le lien pour faire un copié collé : (

Par kenlag, le 2007-04-17 11:02:09
Voici ton commenatier Brinouille / Merci
"Oh que si tu es un marathonien... tu en a eu tous les atouts, courage et obstination !
tu t'es enquillé de plus une prépa énorme et difficile, que peu de gens se sentent capables de faire, ça aussi ça fait de toi un sacré marathonien, tout ce travail, toute cette passion qu'il y a avant le marathon....

ta blessure elle aurait pu aussi m'arriver à moi qui suis toujours un peu limite, et pourtant trouves tu que je n'aurais pas dû le tenter ? et que dire de tous ceux qui marchaient autour de nous, ils la méritaient eux aussi non ?

Alors fais moi plaisir et oublies cette sale idée de ne pas mériter ta kitchissime mais géniale médaille. Mets là au cou,siffles tout le champagne et va frimer auprès de tes loupiots !

Ton genou a l'air mal en point et ta prépa a été dure, Il est temps de te poser un peu et de repartir avec des guibolles neuves et un moral regonflé à bloc, et un objectif modéré que tu pulvériseras avec bohneur, histoire de te vanger un peu.

Toutes mes Amitiés à toi et la Kenlag's team.
Brinouille."

adresse : http://www.courseapied.canalblog.com

Par Delphine, le 2007-04-17 11:35:50
Coucou kenlag,

un marathonien c'est un coureur pas un marcheur...T'as vu écrit ça où?? Tu ES marathonien. Pas dans les temps souhaités mais on a été nombreux dans ce cas. J'ai bien aimé ton Cr malgré tout. Tu as même pensé à avertir ta petite famille du genre "Ne m'attendez pas pour manger je vais arriver tard" :o)
Non kenlga! tes 3h30 au maxi tu les avais dans les jambes et la tête mais 15°C en plus pour s'entrainer se n'est pas rien. Donc le corps n'a pas pu s'dapater. EN plus douleur au genou qui n'arrange rien. Je te "confirme" ce que je pressent ce serait pour moi une TFL si tu as mal à l'extérieur du genou. Soigne toi bien et surtout ne recours pas tant que ce n'est pas fini.
Bon courage et garde en tête ta première photo (oui je sais je me répète) :o)))

Par alexis, le 2007-04-17 12:52:08
Il faut se méfier des diagnostics en ligne Delphine, qui que tu sois, médecin ou pas médecin, je crois que Kenlag avait chuté lourdement peu avant le semi de Paris et s'était fait mal au genou à cette occasion donc ça peut être moins grave qu'une TFL. Il est préférable que Kenlag aille voir directement son médecin qui au moins l'examinera.

Par Delphine, le 2007-04-17 12:54:26
Vi vi Alexis. Je ne suis pas médecin et kenlag sais très bien qu'il doit aller voir un médecin avant de faire quoi que ce soit. Et quand bien même je serais médecin je lui dirais d'aller en voir un en réel car le virtuel ne fait pas tout. Mais c'est très bien de le rappeler.

Par kenlag, le 2007-04-17 13:24:29
J'ai pas encore trop réagis à vos commentaires. Je ne pourrais le faire individuellement mais vos commentaires me touchent tous, tout simplement parce que vous êtes importants à mes yeux et que vous avez pris le temps de lire ma petite histoire.
Hier j'étais dépité. Tous ces sacrifices, ces heures d'entrainements pour un résultat si décevant à mes yeux. Je pense avoir fait une seule erreur dans ma prépa mais elle a ses conséquences : je me suis caché la vérité lors des premières douleurs au genou gauche (pas celui de ma chute)lors de mes derniers entrainements par peur de la vérité. J'avais trop envie de le faire ce marathon.
Aujour'dhui je n'ai qu'une envie, progresser. Revenir plus fort, peut-être sur un autre marathon. En tout cas c'est certain j'en ferais un autre car je veux en faire un du début à la fin en courant. J'ai déjà envie de rechausser les runnings mais je vais attendre c'est promis.
Merci encore :)
Laurent

Par bobi, le 2007-04-17 16:07:30
salut Kenlag,
je viens de tomber sur une serie de photos du mdp, il me semble que ta petite famille est sur certain clichés (les derniers en tous cas)
voici le lien :
http://www.athletissimo.com/

@+

Par kenlag, le 2007-04-17 16:21:02
@ bobi
bien vu en effet c'est eux . Merci

Par bernard, le 2007-04-17 16:43:38
Kenlag
je ne te connais pas mais je te rassures tu es marathonien ,tu t'es inscrit tu t'es entrainé tu l'as désiré et tu es passé sur la ligne ,tu as ressenti tous les plaisirs et souffrances qui vont avec cette merveilleuse aventure alors continue tes projets et cours à nouveau bientôt

Par totø, le 2007-04-18 13:46:21
bienvenu dans cette grande famille Kenlag, je le confirme aussi comme beaucoup d'autre que tu l'es!!! tu as peut être payé de ton obstination et de vouloir te caher la vérité pour ton genou. J'en aurais fais autant tu sais avec toutes ces semaines d'entrainement et l'implication que tu a mis a les faire, renoncer à participer est une décission très dure.
C'était un jour sans, et bien tant pis, car tu es capable d'atteindre ton objectif, ca sera ailleurs dans d'autres conditions plus favorables.
Et au prochain, libère ton esprit, pense à toi, fais le pour toi, rien que pour toi et après partage ton bonheur!!
amicalement et soigne toi bien

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)



mes temps de passage


Les 5 billets précédents

2007-04-15 16:50:58 : Photos MDP 2007 - 0 photo - 7 réactions

J'ai mis en ligne sur mon blog quelques photos prise par Mme kenlag aujourd'hui. Prises essentiellement Boulevard henry IV c'est un peu en vrac :)

Colonne de droite en haut sur mon blog
http://www.courseapied.canalblog.com

je ferais mon CR demain matin :)

2007-04-14 18:15:48 : Bon marathon à Vous + photos - 2 photos - 25 réactions

Juste quelques mots pour souhaiter à ceux qui font le MDP demain, une très belle course ! Je remecrie par avance ceux qui seront sur les trottoirs pour nous encourager !
Ci-dessous une petite photo avec ma tenue officielle si vous souhaitez me repérér !
Coté sensation, je suis étrangement zen et pas nerveux , juste un peu impatient !!
A demain :)

p.s : Ma femme sera avec les enfants, juste avant Bastille sur la droite puis Boulevard henri IV juste apres bastille et enfin à la Concorde sur le pont au - dessus du quai des Tuileries !!

2007-04-12 14:08:14 : Jusque là , tout va bien .... - 0 photo - 23 réactions

J'en avais trop envie depuis le début de la semaine, il fallait que je cours, voilà c'est chose faite avec une toute petite sortie aujourd'hui de 30 minutes. Il fallait bien que je dise au revoir aux gardiens du stade et les prévenir que je serais absent pendant quelques semaines.
Concernant la séance, j'ai essayé 2/3 fois d'atteindre ma vitesse marathon , juste pour voir un peu, et bien j'ai eu du mal. Sinon côté sensation, je me sens lourd et maladroit, par contre je n'ai quasiment aucunes douleurs et ça c'est plutôt sympa. A 12h45, le soleil commence à taper mais c'est supportable, il y a un petit vent qui atténue un peu la chaleur. En tout cas , ça fait du bien de trottinner un peu. Ce matin à la pesée je faisais 60 kg tout rond, ça doit bien faire 20 ans que je n'ai pas fait ce poids. Indice de masse grasse à 11,5 % , il était à 10,5 % dimanche dernier.
Sinon pas de stress particulier, j'essaye d'être le plus agréable possible à la maison mais bon faut pas trop me titiller, lol. Demain je susi en rtt, j'irais à Marathon expor demain matin après repos, repos, repos jusqu'à dimanche matin. Je me dis que j'ai fait une bonne prépa , il ne devrait pas m'arriver de catastrophes, l'essentiel étant de terminer ensuite le chrono ça sera en fonction des sensations et de l'évolution de la course, je ne me prends pas la tête avec ça , aussi bizarre que cela puisse être car ça me ressemble pas trop. Bon maintenant yapluka :)

2007-04-11 08:16:12 : Prévisions Météo pour le MDP par Guillaume Séchet - 0 photo - 14 réactions

Guillaume Séchet , Météorologiste et présentateur sur la chaîne Météo a eu la gentillesse d'écrire quelques lignes pour nous faire part de ses prévisions pour dimanche 15 avril.
Retrouvez son billet sur mon blog : http://www.courseapied.canalblog.com

Merci Guillaume
http://www.meteo-paris.com

2007-04-09 10:09:46 : [Phase 3] [Semaine 6] [Séance 4] Bientôt la fin - 0 photo - 8 réactions

[Phase 3] [Semaine 6] [Séance 4]

Dimanche 8 avril
Séance prévue : 1h30 en endurance dont 30' à allure marathon 
Séance réalisée
- 40'15 à 69% FCM (10,7 km/h) - 7km190
- 30'16 à 83% FCM (12,9 km/h) - 6km500
- 10'00 à 74% FCM (10,6 km/h) - 1km710
Une journée idéale pour la course à pied surtout à 7h30 du matin. Je pars pour réaliser pour parcours habituel du dimanche matin. Après 20-25 minutes j'arive au Parc des Chanteraines, je sens toujours une douoleur au genou gauche et là d'un seul coup j'ai l'impression que je perds des pièces de ce genou, je ralentis un peu et ça passe. Au bout de 40 minutes j'enchaine avec de l'allure marathon, j'ai un peu de mal à prendre la vitesse souhaitée, une fois à mon allure ça va beaucoup mieux et les douleurs sont moins présentes. La douleur au genou se fera de nouveau ressentir lors du retour au calme, je décide de couper la séance après seulement 1h20. C'est limite si je ne boite pas en rentrant chez moi. Le moral n'est pas au plus haut et cette douleur récurrente depuis une semaine m'inquiète. Je pense que cette semaine je ne vais rien faire du tout, me reposer avant tout, m'alimenter correctement. Je ferais sans doute une séance samedi de 30 minutes. La motivation est toujours là. Pas de craintes particulières, une certaine séreinité, pas de pression non plus. Allez plus que quelques jours, pourvu que la mécanique tienne jusque là et le jour J.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net